Un groupe de chercheurs transdisciplinaires

Archives de février, 2012

Mercredi 29 février 2012: Un thé avec Barthes – Lecture de Éléments de sémiologie

Première rencontre de 2012, dans le style « cercle de lecture »

chez Davide Pulizzotto
5279, rue Saint-Denis, Montréal
le mercredi 29 février
à compter de 18 h 00

Titre de la rencontre : Un thé avec Barthes – Lecture de Éléments de sémiologie.

Davide Pulizzotto et Vincent Fillion co-animeront la soirée qu’ils espèrent p a r t i c i p a t i v e. Voici ce qu’ils ont concocté question de vous mettre l’eau à la bouche.

Un thé avec Barthes a pour objectif de débattre et réfléchir sur un classique de la sémiologie qui nous concerne toujours au cours de nos recherches. Éléments de sémiologie est un texte épuré et dense, capable, à notre avis, de donner place à une conversation intéressante autour de certains concepts. Pendant que le thé se chauffe, Davide se chargera de casser la glace avec une petite présentation sur la connotation en tant que système intrinsèquement politique : « c’est par [les signifiés de la connotation], si l’on peut dire, que le monde pénètre le système » (Barthes).

Le contexte sera celui de la cérémonie du thé d’inspiration japonaise, dont l’esthétique se développe autour du XIIe et XIIIe siècle en réaction à la culture matérielle chinoise du thé. Elle se rattache tant au bouddhisme zen qu’à la culture samourai et propose un véritable art relationnel dans un environnement très codifié. Les participants, d’horizons sociaux divers, sont invités à partager un bol de macha par le maitre de thé dans un pavillon spécialement aménagé à cet effet : le lieu participe autant de l’expérience que le choix des invités, que l’heure et la saison à laquelle se déroule le cha no yu, le tout, en rapport à la poésie, à la calligraphie et à l’arrangement floral. Les principes de cette voie du thé sont partagés avec l’Occident par Okakura Kakuzo dans son célèbre ouvrage Le livre du thé.

Vous êtes chaleureusement invités à participer à ce qui promet d’être une discussion fructueuse en toute bonté…

Il vous suffit de « (re)lire » le texte de Barthes que vous pourrez télécharger en PDF à l’adresse suivante:

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/comm_0588-8018_1964_num_4_1_1029

Publicités